[INSERT_ELEMENTOR id="459"]

Vos questions

Que signifie le nom POP ?

Ce sont les initiales de « Producteur o Particulier ». Notre objectif est de favoriser les circuits les plus courts possibles, sans sacrifier néanmoins les considérations écologiques : les intermédiaires permettent la mutualisation des transports routiers et donc la réduction de notre impact environnemental!

Nous serons un supermarché et pas…

une Amap, ni une épicerie ou un magasin bio, ni une Ruche qui dit oui !, ni une association de collecte de denrées alimentaires.

Nous serons un supermarché classique où vous pourrez effectuer l’ensemble de vos courses (fruits et légumes, frais, épicerie, hygiène et entretien…). Nous n’aurons peut-être pas tout au début si nous ouvrons sur une petite surface, mais une fois atteinte notre taille optimale, nous voulons pouvoir répondre à l’ensemble des besoins des coopérateurs

Notre supermarché défendra les valeurs suivantes :

  • Accessibilité : c’est permettre à tous d’accéder à des produits sains et abordables par le choix du lieu et la maitrise des coûts.
  • Equité : pour contribuer à soutenir, voire développer, un réseau d’agriculteurs et producteurs locaux.
  • Limitation des impacts environnementaux : Limiter notre impact environnemental par la réduction de l’utilisation de produits chimiques, de l’émission de CO2 et de production de déchets.
  • Collaboratif & Participatif : Permettre à tous d’être acteurs de leur consommation, tout en créant du lien social
  • Solidaire et inclusif : Favoriser l’égalité, la solidarité, la mixité sociale & culturelle
  • Ethique : S’assurer que les pratiques des agriculteurs et producteurs respectent les droits de leurs salariés et le bien-être de leurs animaux
  • Educatif : Apprendre à consommer autrement, sensibiliser la population à se nourrir sainement, apprendre à collaborer

Comment puis-je participer au projet de création du supermarché ?

En adhérant à POP l’association je pourrai recevoir toutes les informations sur l’avancement de notre projet et je permets à POP d’accroitre sa notoriété.

En devenant coopérateur de POP la Coop, ma souscription en actions permettra au supermarché d’effectuer ses premiers investissements (travaux, aménagements, constitution du stock…)

Si je peux, en plus, investir de mon temps et de mon énergie je peux devenir membre actif et rejoindre un de nos 6 cercles : locaux, finance, communication, producteurs, informatique et gouvernance. Pour participer il me suffit de venir nous rencontrer chaque premier samedi du mois (écrivez à contact@poplacoop.fr pour recevoir une invitation). Aucune compétence ou connaissance n’est requise. Seul un peu de temps et beaucoup d’enthousiasme (ou bonne volonté) comptent.

Quelle structure pour POP ?

Le projet compte 2 structures juridiques :

  • Une association –POP L’Association – qui a permis de porter le projet de création, qui regroupe les membres actifs. Elle permettra aussi lorsque le supermarché sera fonctionnel de porter l’assurance de responsabilité civile pour les coopérateurs.
  • Une coopérative sous forme de SCIC qui gérera le supermarché et toutes les taches y afférant

La coopérative : POP sera une coopérative de consommation organisée sous forme de coopérative d’intérêt collectif par actions simplifiées . Dans ce modèle, le capital de démarrage viendra de l’ensemble des coopérateurs.
Les utilisateurs du supermarché POP seront ses propriétaires et le gèreront selon le principe une personne = un vote, quel que soit le nombre de parts détenues.

Tous les coopérateurs de POP seront également membres de POP l’Association, qui continuera à héberger l’ensemble des bénévoles même une fois la société coopérative créée.

Quelle est la date cible pour l’ouverture du supermarché ?

Notre objectif est d’ouvrir le supermarché d’ici la fin de l’année 2019.

Comment les coopérateurs participent au fonctionnement du supermarché participatif ?

Comme dans une crèche parentale, dont le principe est identique, les coopérateurs assureront le fonctionnement du supermarché en y travaillant et en embauchant collectivement des salariés pour coordonner et compléter ce travail.
Concrètement, cela veut dire que toutes les 4 semaines, un coopérateur viendra à la coopérative pour tenir la caisse, stocker, réceptionner les livraisons, nettoyer, assurer le travail de bureau, etc… Chacun s’inscrira pour assurer un créneau de 3 heures consécutives et viendra toutes les 4 semaines travailler sur ce créneau horaire avec d’autres coopérateurs.
Des procédures spécifiques seront organisées pour les personnes qui n’ont pas d’horaires fixes ou des calendriers irréguliers.

Les heures que j’aurai consacrées au projet avant l’ouverture effective du supermarché (participation au projet de création, travaux…) seront-elles déduites de mes heures de service après ouverture du supermarché?

Non. Toute heure consacrée au supermarché avant son ouverture se fait au titre du bénévolat. En m’y investissant, je participe toutefois à un projet auquel je crois, qui est social, innovant et profondément ancré dans mon territoire. Par ailleurs, ce temps est avant tout consacré à des débats dans le cadre « d’agora » et d’échanges informels. Enfin (et surtout), c’est l’occasion de tester les talents culinaires des autres membres actifs qui ne manquent pas d’inventivité gastronomique.

Combien Pop La Coop compte de coopérateurs à date ?

Au 31 juin 2019 POP l’association compte 485 membres et POP la Coop compte déjà  115 coopérateurs. Ces nombres évoluent chaque jour.

Quel est l’investissement minimum pour les coopérateurs ?

L’investissement minimum pour un coopérateur de POP est de 100 €, ce qui représente un achat de 10 parts de la coopérative.
Les bénéficiaires des minima sociaux pourront n’acheter qu’une part, soit un investissement de 10 €.

De plus, il est demandé une cotisation de 10 € pour POP L’Association uniquement lors de l’adhésion. S’il s’avérait que l’association nécessite des fonds complémentaires ultérieurement pour couvrir ses frais et financer ses activités, l’assemblée générale de POP L’Association (c’est-à-dire tous les adhérents) pourrait décider d’instaurer une contribution annuelle et/ou de modifier le montant.

Et si je veux investir plus de 100 € dans ma coopérative ?

Vous pouvez ! Si vous avez la possibilité d’investir plus, cela aidera beaucoup POP. Plus nous récoltons en fonds propres, moins nous dépendrons des banques, et plus nous gagnerons en autonomie.

Comment payer mes parts sociales de POP ?

Lors de la création de la coopérative, des permanences seront organisées pour permettre aux membres de POP l’Association de souscrire et payer les parts sociales. Pour toute nouvelle souscription postérieurement à la création de la coopérative, vous devrez vous inscrire à l’une des réunions d’accueil organisées par POP. Le règlement pourra s’effectuer par chèque avec une pièce d’identité avec photo.

Je peux payer en plusieurs fois ?

Non. Nous avons choisi un paiement en une fois pour éviter toute surcharge administrative. Notre supermarché est coopératif. Nous tâchons d’éviter autant que possible toute tâche administrative qui alourdirait le travail au détriment des missions essentielles du supermarché.

Est-ce que je suis obligé(e) d’acheter mes parts sociales de POP maintenant ?

 La souscription à la coopérative avant l’ouverture du supermarché nous permet d’avoir une solidité financière auprès des banques et nous permet d’accélérer notre développement.

Il est nécessaire d’être coopérateur pour pouvoir bénéficier des offres du supermarché.

Est-ce que je toucherai un dividende sur mon investissement ?

Non, POP sera une coopérative à but non lucratif et n’aura pas vocation à verser des dividendes aux coopérateurs.

Et si POP réalise des bénéfices, comment sont-ils distribués ?

POP ne versera pas de dividendes, mais comme toute entreprise, elle a intérêt à réaliser des bénéfices pour pérenniser son activité. Ces bénéfices permettront d’investir dans de nouveaux matériels, d’embaucher de nouveaux salariés, d’augmenter les salaires des salariés déjà recrutés, d’améliorer leur protection sociale, d’organiser des activités d’éducation populaire… L’affectation de ces bénéfices éventuels sera décidée en Assemblée Générale en fonction des priorités et des besoins de la coopérative.

En tant que Coopérateur, suis-je engagé(e) au-delà des 100€ versés dans le cadre de ma prise de participation ?

Non, la structure juridique de POP La Coop ne m’engage au maximum que sur le montant de ma souscription en actions.

En tant que Coopérateur, suis-je obligé d’adhérer à Pop l’association ?

Oui. Pourquoi ?

POP L’Association a porté le projet de création de POP La Coop depuis novembre 2017 et jusqu’à la création de la coopérative en février 2019.

POP L’Association va désormais se recentrer sur les activités purement associatives auxquelles elle est destinée, qui sont au cœur de notre projet sans être commerciales :

  • promouvoir une alimentation saine et de qualité accessible à tous (par exemple aider d’autres coopératives ou des fournisseurs locaux à naître)
  • d’informer, sensibiliser et proposer des formations en direction de divers publics (par exemple proposer des ateliers de cuisine, de lecture des étiquettes, des conférences, etc)
  • de renforcer la mixité et le lien social (par exemple par de la cuisine participative avec les produits en fin de vie de notre supermarché ou collectés dans d’autres points de vente de la ville)
  • de valoriser le développement d’une agriculture durable (par l’aide au développement de coopératives de production par exemple)
  • de favoriser la réduction des déchets et pollutions (par des actions d’information des coopérateurs ou des producteurs / fournisseurs qui nous livreront de manière à faire évoluer leurs pratiques)
  • de développer une dynamique partenariale et de réseaux (par exemple avec les autres coopératives de consommation ou des coopératives de production)

Mon investissement dans POP est-il remboursable ?

Lorsqu’un coopérateur décidera de quitter POP, quels qu’en soient le moment et les motifs, il pourra demander que le montant nominal des parts souscrites lui soit remboursé.
Deux réserves :
• Les remboursements de parts ont lieu une fois par an, après approbation des comptes de la coopérative par l’Assemblée Générale ordinaire annuelle.
• Pendant la période des premiers exercices fiscaux, comme pour toute nouvelle entreprise, POP devra certainement faire face à une situation déficitaire. Dans ce cas, la réglementation prévoit que les remboursements de souscriptions prennent en compte la situation financière de l’entreprise. Le montant à rembourser sera diminué de la quote-part des pertes de la coopérative au moment de la sortie.
Alternativement, le coopérateur pourra aussi faire don à POP l’Association de ce montant.

Est-ce que mon(ma) conjoint(e) sera obligé(e) de devenir membre coopérateur(trice) aussi ?

Nous recommandons vivement que tous les adultes d’un ménage souhaitant consommer les produits de POP, soient souscripteurs en achetant leur(s) part(s) et en effectuant leur créneau de travail. Tout achat générant du travail, le principe est donc que cette partie soit également partagée.
Néanmoins, au démarrage de POP, notre règle de fonctionnement sera celle d’un seul adulte souscripteur obligatoire par ménage. Un autre membre adulte, conjoint ou personne majeure du foyer, non souscripteur, pourra faire les courses mais ne pourra pas effectuer le créneau de travail, entre autre pour des raisons d’assurance.

Les investissements des coopérateurs sont-ils la seule source pour les fonds propres ?

Non. Les investissements de coopérateurs sont très importants…
Néanmoins, il en existe deux autres : les dons de particuliers et les subventions de fondations. Si vous avez des amis, des connaissances ou de la famille qui trouvent que notre idée est bonne mais qui habitent trop loin pour faire leurs courses chez nous, encouragez-les à faire un don !

Où sera situé le supermarché ?

Nos recherches se concentrent à Saint Germain en Laye et ses alentours proches.

Quels seront les horaires d’ouverture du supermarché ?

Les horaires d’ouvertures restent encore à définir. Elles dépendront notamment du nombre de coopérateurs. Plus nous aurons de coopérateurs, plus l’amplitude horaire d’ouverture sera importante.

Nous souhaitons cependant le plus rapidement possible l’amplitude horaire la plus grande possible de manière à permettre au plus grand nombre de coopérateurs de trouver les heures de service qui correspondent au mieux à son organisation personnelle. Chacun pourra ainsi s’adapter en fonction de ses contraintes personnelles et professionnelles.

Quels sont les produits qui seront disponibles dans le supermarché ? Comment seront-ils choisis ?

Le cercle Producteurs travaille à ce jour à déterminer quels produits se trouveront dans nos rayons à l’ouverture et un récent sondage  effectué auprès de nos membres montrent un intérêt particulier pour les produits locaux et de saison. Le vrac paraît également être indispensable à la majorité d’entre nous. Le cercle producteur nous consultera de nouveau régulièrement pour affiner ses choix. .

A l’ouverture du supermarché, les produits qui nous seront suggérés par nos coopérateurs pourront – dans la mesure du possible – être commandés et mis en rayon.

Au fil du temps, nos salariés adapteront l’offre en fonction des produits qui sont effectivement achetés par les coopérateurs. Les produits qui restent en rayon car les coopérateurs ne les achètent pas ne seront pas commandés à nouveau.

Les critères de choix des produits qui guideront nos salariés seront : [compléter]. Chaque produit ne pourra pas satisfaire l’ensemble de ces critères, mais nos salariés chercheront à atteindre le meilleur équilibre possible et à offrir suffisamment de références par produits pour répondre aux besoins de tous les coopérateurs. Chacun pourra faire son choix en fonction de ses propres priorités. Nous ouvrirons aussi nos rayons à des produits conventionnels & des produits venant de loin pour n’exclure personne et permettre à tous de faire l’ensemble de leurs courses (dès que notre taille le permettra effectivement) au sein de la coopérative.

Quels seront les marges prises sur les produits ?

La transparence sur les prix est une valeur cardinale de notre supermarché. Contrairement aux circuits traditionnels la marge est fixe et identique pour tous les produits. Elle est actuellement prévue à 20%. Cette marge permettra de payer nos charges (masse salariale, loyer des locaux, impôts et nos différents frais de fonctionnement (électricité, eau, informatique, internet …). La coopérative n’ayant pas de but lucratif, tout l’argent gagné grâce à cette marge sera réutilisé pour les besoins de POP La Coop ou de POP L’Association.

A qui pourrai-je remonter les problèmes de qualité que je rencontrerai avec les produits achetés au sein du supermarché ?

Je pourrais remonter tout problème de qualité au(x) salarié(s) de POP la Coop.

Pourrai-je faire mes courses avant d’avoir effectué mes premières heures de service ?

Oui. je pourrais faire mes courses dès que je me serai inscrit dans le planning des services.

Pourrai-je faire mes courses pendant mes heures de service ?

Non. Au cours de mes 3 heures de services, je dois réaliser les tâches qui sont à réaliser à ce moment-là. Avant ou après mes heures de service, je peux faire mes courses dans le supermarché.

Serai-je obligé(e)de consommer au sein du supermarché ?

Non. Notre supermarché couvre une gamme de produits choisie par l’ensemble des coopérateurs. Je peux tout à fait compléter mes courses dans d’autres magasins.

Nous voulons cependant, dès que nous aurons une surface suffisante, offrir une gamme et un choix par produit suffisamment large pour que chacun d’entre nous puisse remplir son caddie sans avoir besoin de compléter ses courses ailleurs. Cela nous permettra de bénéficier sur la grande majorité des produits des meilleurs prix possibles.

Si je suis malade, en vacances… comment ça se passe pour mon service ?

Plusieurs situations peuvent se présenter:

  • Je me suis inscrit sur un créneau horaire que je ne peux pas assurer. J’échange mon service contre le service d’un autre coopérateur sur la plateforme dédiée à cet effet dans l’espace membre. Si je ne trouve pas de remplaçant et que je manque le service, je préviens la coopérative et je dois me réinscrire sur un service pour rattraper les heures que j’ai manquées et un service de plus pour compenser, sauf si l’absence est due à un motif légitime (à évaluer par les salariés de la coopérative ou l’animateur de l’équipe à laquelle le coopérateur appartient de manière régulière).
  • Je sais par avance que je serai absent pendant au moins 2 mois. Rien de grave. Je peux suspendre ma coopération : je ne viens pas faire mes services et je ne fais pas mes courses. Je peux aussi anticiper mes absences et échanger mon service avec un coopérateur qui pourra effectuer mes services pour moi pendant mon absence. Je m’engage auprès de lui à effectuer ses services avant ou après mon absence.

Que puis-je faire si j’ai d’autres questions ou des suggestions ?

Contactez-nous à contact@poplacoop.fr